mercredi 24 septembre 2008

Futur

J'ai fait un étrange de rêve hier soir, des gens de mon entourage se sectionnaient les paumes avec des roulettes à pizza, le regard vide, dégobillant de folles phrases. Une lectrice de ligne de la main sévissait dans le village et chacun voulait modeler son futur, le tout sur un fond de musique psychédélique. Weird.

Ça m'a fait un peu penser à une expérience passée aberrante.

Et ça m'a fait penser à combien les gens sont obsédés par le futur. Combien ils me semblent souvent insécures et prêt à gober un peu tout ce qu'on leur dira. Il y a vraiment une industrie de la lecture de bonaventure, elle est probablement fleurissante. C'est la cartomancie, les horoscopes dans les journaux [insérez jugement facile sur les gens qui lisent ça et y CROIENT], les tireuses de cartes, Richard Desmarais, la numérologie et autres. Et surtout, surtout, c'est les lignes ouvertes le soir à TQS.

Combien de fois suis-je revenu d'une soirée, définitivement chaudaille, et me suis assis devant mon téléviseur, observant la succulente Jocelyne ou le plantureux Jacob prodiguer leurs judicieux conseils à de pauvres gens appelant en désespoir de cause à grands coups de phrases vagues et de vérités de La Palice.

Je voudrais partir sur une envolée littéraire incroyable, pourfendant les gens qui profitent des naïfs et tout. Défendre la veuve, l'orphelin et Vincent Gratton. Y aller d'une analyse profonde des motifs pour consulter ce genre de trucs. Mais voilà, Isabella m'a prédit l'amour, je pars à sa recherche.

3 commentaires:

Sophia Mascara a dit…

Effectivement, ça trahit une insécurité générale devant l'inconnu.

La question: Qu'est-ce qui va m'arriver?

Pour les gens qui y croient, ça crée des attentes, donc ou des déceptions (si ça marche pas), ou ça renforcit la croyance (si ça marche).

Pour les gens qui n'y croient pas, c'est un maudit bon divertissement. J'veux dire, tu payes, ces madames-là peuvent pas te dire que t'as pas d'avenir pendant 45 minutes.

Non?

Le Tapageur Silencieux a dit…

@sophia: J'aime bien l'avenue du divertissement, autant celui d'écouter les autres se faire "prédire", que de subir le sort sois-même. Ou même faire semblant d'être capable de lire au tarot. Dans un party, t'amènes un jeu de tarot, tu offres de séances de 5 minutes contre une bière. Tu finis la soirée très avancé en disant absolument n'importe quoi. De la bombe.

volage a dit…

Isabella t'as t elle prédit aussi une augmentation de courriels du genre ''ENLARGE TON PENIS'' ? Parce qu'avec toutes les infos que tu as entrés là, t'as pas fini!