lundi 21 avril 2008

Summer Love

C’est officiellement débutée, la période de gestation bat son plein au Québec et partout, les signes ne mentent pas. Les plus dégourdies femelles ont sorti leurs plus courtes jupes et leurs plus resplendissants atours tandis que les mâles à testostérone désormais incontrôlable sortent leurs muscles des beaux jours en scrutant avidement les environs à la recherche d’une moitié avec qui ils pourront participer à de printaniers échanges de fluides aux rythmes des poussées hormonales caractéristiques de ce moment de l’année.

Vous le remarquez sans doute dans votre entourage ou le ressentez peut-être vous-même, célibataire que vous êtes. Probable que vous soyez actuellement mû par un profond besoin d’être en couple, épreint d’une jalousie envers les gens de votre entourage qui partagent leurs quotidiens avec une autre personne ou même en constante érection.

Les gens semblent prêt à fucking tout pour être en couple et ne pas passer au travers du printemps et l’été seul. Une majorité de célibataire tombe sur le cruise control de façon intense, les critères de recherche sont élargis un max et on semble prêt à sacrifier mers et mondes pour avoir quelqu’un avec qui aller au ciné-parc, manger de la crème molle, être emmitouflé autour d’un feu de camps et faire d’estivales galipettes. Louable? Peut-être. Étrange? Quand même…

Au fond, c’est compréhensible qu’après d’arides hivers, la libido bourgeonne et les hormones se réveillent en même temps que les mouches. Les rapprochements sont facilités, on assiste à tonnes de match sous fond de I wanna hold your hand des Beatles. Bien que quelques durables couples sont exceptions qui confirment la règle, une forte proportion de ces summer loves prendront fin aussi rapidement qu’apparu, un peu comme une érection d’homme de 60 ans (parallèle douteux, je tenais à ploguer le mot érection 2 fois, c’était un défi personnel dans la lignée des hauts sommets d’excellence que je veux atteindre).

Maintenant, le plaisir dans tout cela, c’est de jouer aux entremetteurs. Pour un potineur semi avoué tel que ma personne, c’est période de manne. Tel catalyseur qui crée des bonding en réaction chimique, le but est de créer effervescence. Souvent suffit une petite rencontre subtilement arrangée, donner l’adresse msn à un et à l’autre disant que l’autre souhaitait prendre contact, un peu de motivation et la fièvre du printemps fait le reste du boulot. Les gens ont BESOIN d’être en couple.

Et le Tapageur dans tout ça? Un summer love à vie, quelques semaines avant mon bal de finissant, secondaire 5. Pas de réelles relations sérieuses à mon actif, les hormones du moment font ravage, s’ajoute le fait que couples se créent de partout autour de soi comme deal de coke latin en Miami et vous avez la une recette pour un peu de fornication avec la relative première venue. Je m’embarque là-dedans, la fille dit « qu’elle m’aime » après 2 jours, je capote en TABARNAC. On a rien à se dire, autant de points en commun que Michel Bergeron et mère Thérésa, elle a autant de culture que parcelle de terre du Sahara, je suis confu sur ma motivation à avoir embarqué dans ça. Le bal arrive très vite, je suis vraiment pas à l’aise, je ne veux pas gâcher ce genre de moment qui arrive une fois dans une vie. Finalement, je romps sur msn… Comme une fucking merde… je me disais que comme 70% de nos conversations avaient eu lieu là… enfin. Bref, je suis une couille à summer love.

C’est pourquoi, à moins de trouver THE demoiselle, je ne risque pas d’embarquer dans la parade. Je serai cependant spectateur, c’est tellement plaisant.

20 commentaires:

Nic Loverboy a dit…

moi je l'avoue, je scrute le terrain pour ma prochaine conquête, les chinoises sont mieux de se préparer... au party de fin d'année, jvais lui sortir les phrases de cruise qui marchent à coup sûr...

d'habitude je me restreints à 2 filles max, mais là, ma mère me prête la minivan donc jcompte bien la "fuller"..

Etienne Godbout a dit…

Moi pour combler mes summerlove pis mes dose d'hormone, j'me call des escortes, comme ca mes amis pense que jme tiens avec des chix, pis j'ai l'air vraiment cool. Je te conseille ca comme truc Tapageur, tu va faire des jaloux parmi tes amis

Laura a dit…

Les summer love d'après moi ça fout toujours la marde...des deux côtés. alors on essaie de se tenir loin de tout ça!

Love Clichée a dit…

Non non non, summer love all the way voyons donc. T'as tout l'été pour que se crée le p'tit lien d'attachement. :P

KattyKane a dit…

Mon premier chum ça été un summer love, ça a duré 2 ans alors qu'en réalité ça aurait dû être fini au bout de 3 mois!!

Je l'ai jamais vraiment aimé, mais lui m'aimait tellement, depuis tellement longtemps en plus! Alors je m'étais dit why not?? J'ai même emménagé avec lui.

Je le sais, je le sais!!! C'est vraiment pas correct mon affaire! Mais j'avais pas d'autre choix!!!

La ptite derrière son pac-sac a dit…

On a toujours le choix.

KattyKane a dit…

Oui c'est vrai j'avais un choix, et rester avec ce gars là était la meilleure de mes options, alors je te laisse imaginer les autres...

Voilà pourquoi je dis que j'avais pas le choix. Mais comme c'est pas mon blogue, je ne t'expliquerai pas le pourquoi du comment ici... qui sait peut être qu'un jour je raconterai!

En passant le Tapageur, à l'âge que t'a là, tu devrais en profiter et t'en enfiler quelques une des histoires de summer love. Question d'avoir un peu de fun en attendant THE demoiselle!!!

;)

Maryse a dit…

c'est une invitation ça Katty ?

*humph*

KattyKane a dit…

Non, non pas d'invitation... mais qu'est-ce que j'ai écris qui aurait pu laisser sous-entendre une invitation???

Pinocchio a dit…

"...deal de coke latin en Miami..." héhéhé

Come on big boy! Garde les yeux grands ouverts et dis pas non aux opportunités de qualité qui se présentent, aussi rares soient-elles. Tu peux même en provoquer!

C'est mauvais signe quand les critères s'élargissent comme orifices de prisonnier porteur de savonnettes.

Maryse a dit…

Ton ouverture... Je voulais juste te taquiner. Ce n'était pas méchant.

KattyKane a dit…

@Maryse: J'ai jamais pensé que c'était méchant. Je comprends juste pas à quoi tu fais référence. Crois tu que je cherches à me taper le Tapageur???

Parce que tout ce que je voulais lui suggérer c'est de ne pas s'empêcher de vivre en attendant la demoiselle qui fera chavirer son coeur!

;)

Maryse a dit…

Je taquinais le poisson.

Je dois mal m'exprimer... décidément.

Mystère!

volage a dit…

Il y a comme une bataille de femmelles dans ta liste de commentaires mon chancheux!

Mais bref,

Même si tu ne crois pas que le summer love se pointera le nez dans ta cours, joue le jeu un peu. Dans le flirt ce n'est pas que le résultat qui compte, le cheminement et le jeu qui l'entoure sont souvent encore plus enivrant. Au pire, si ça ne donne pas ce que tu veux RUN...au mieux tu toucheras quelques cuisses!

Bon ça l'air d'un conseil mon affaire mais pas pentoute. C'est simplement ce que moi je pense du summer love. Fais dont ce que tu veux pis have fun, y fait chaud!

Dark Clubbeuse a dit…

Bah, profites du beaux temps et ouvre les yeux Tapageur! Garde une attitude ouverte et qui sait, peut être que The demoizelle se pointera en gougoune en t'offrant une crème molle?
Sérieusement, pour avoir cumulé les summers loves dans ma défunte période de célibataire, il n'y a rien de mal quand c'est entre deux adultes conscentants et que tout est clair!

Le chômeur a dit…

Lui as-tu envoyé un icône de coeur brisé au moins? Si oui, t'es pas SI chien que ça... ;)

volage a dit…

le chômeur:

ahahahahah

Je suis crampée! Maudit que t'es drôle!

marc-etienne a dit…

moi on m'apelle la machine à coudre tellement j'enfile des jolies demoiselles l'été!!

Patchouli a dit…

Mouhahaha!

Moi aussi je dois avouer que je prend un malin plaisir a «Matcher» mes potes. Plaisir coupable... que veux tu. Mais plus depuis que j'ai matcher ma meilleure amie avec un de mes très bons amis... et que je me suis retrouvée le bec à l'eau, parce qu'ils ne font que se voir et ne m'appellent plus.

Assez pour être découragée des summer love.

Moi et mon coeur de pierre, on se tient loin de tout ca.

susane a dit…

C'est avec plaisir que je regarde votre site ; il est formidable. Vraiment très agréable à lire vos jolis partages .Continuez ainsi et encore merci.

voyance gratuite serieuse