lundi 14 avril 2008

Entrer dans une nouvelle dizaine

Et voilà, c'est fait, après 7305 jours d'attente, le Tapageur pénètre la vingtaine comme jeune premier pénètre vagin le soir de son bal de finissant: avec fringance. Lorsque l'on change d'âge, il y a toujours un processus de questionnement, d'évaluation de sa vie et de remise en perspective. Et lorsque je parle de questions, je ne parle pas des classiques "À partir de quel âge c'est mal vu de trouver ça drôle un pet?" ou "Vais me faire des amis cette année?". Non, je parle de profonde quête intérieure (sic).

Si tout va bien, j'ai environ 25% de ma vie de passé. Il me reste peut-être 5 années sans réelles responsabilités, je suis à mi-chemin dans la route qui mène à la crise de la quarantaine. Dans 2 ans, je tombe sur le marché du travail, je vais avoir un revenu, des possibilités, des choix à faire. Mes années les plus folles sont sur le point de se terminer, elles se consument à un train d'enfer.

20 ans, c'est aussi un peu les attentes. Avec le 2 vient un espèce de supposition sociale de maturité avec lequel est adjoint un certain respect qui amène à changer ses actions. C'est également un premier rappel que la vie file et le temps défile à folle vitesse et chaque instant est à cueillir.

Je regarde autour de moi, j'ai plusieurs loisirs que j'adore, je suis en santé, j'ai des amis sensass, j'étudie dans un domaine où les possibilités d'emploi sont intéressantes, je suis sans dette, pas d'ennemis notables (manifestez-vous en cas contraire!). Je n'ai pas expérimenté de graves difficultés dans ma vie et quand je regarde les gens qui m'entourent et la vie parsemée d'embûches de certaines personnes, je me considère choyé.

20 ans, c'est peut-être aussi le temps de commencer espérer trouver un but pour sa vie, un objectif particulier, cultiver le rêve réalisable et tenter de l'obtenir. Trouver ses convictions, des choses pour lesquelles être prêt à s'impliquer, se battre. C'est d'avoir des idées, les pousser un maximum pour vraiment explorer la vie et ses possibilités.

Et puis 20 ans, c'est encore l'âge des plaisirs, des explorations sensoriels hédonistes purement égoïstes. C'est sortir tard avec des chummys, rencontrer des filles, dormir peu, manger mal. C'est la fonction de folie en fonction de l'âge qui atteint son peak positif. Donc je suis plus motivé que jamais à profiter de ces belles années qui ne reviendront plus.

22 commentaires:

Sophia Mascara a dit…

Y'a aussi le point de vue de prendre ça comme une journée ordinaire.


Mais c'est poche.

Patchouli a dit…

Bonne fête!!!
Je me souviens très bien (malheureusement) du jour de mes 20 ans. Je suis contante que tu le prenne aussi zennement (je viens de l'inventer!). Moi je l'ai passé à pleurer!
Mouhahah!
À chacun sa vision des choses.
Et c'est ma fête aussi dans pas long, mais ça sera moins pénible qu'à mes 20 ans!!

Geneviève a dit…

Bonne fête!
J'ai trouvé ça drôle de te lire par rapport à ça puisque je suis rendu à la même place dans ma vie.
Le travail dans 2 ans, pas de dettes encore...etc...

en tout cas, quand tu auras 40 ans et pleins de questionnements, tu penseras à moi, qui y sera bientôt aussi.
;-)
héhé

eff a dit…

Hey, BF!

C'est la fête à Martin Matte, aussi. Quand même pas rien. Aussi, quand même surprenant que tu te donnes 80 ans de vie. Dans 20 ans, à 40 ans, je me demande si tu vas dire la même chose...

Le Tapageur Silencieux a dit…

@sophie mascara: Ouais, c'est un peu moche de faire ça.

@patchouli: Passé une fête à pleurer, comment est-ce possible?? C'est dommage. Espérons que celle qui s'en vient soit plus joyeuse.

@geneviève: C'est un point tournant je crois, tomber sur le marché du travail et tout. Pour ce qui est d'être plein de questionnements à 40 ans, je risque de l'être toute ma vie alors, pas de stress.

@eff: Dans le sens que j'en beurre épais ou que je suis pessimiste? Si je me fis au table de mortalité que je consulte en tant qu'apprenti actuaire et au monde dans ma famille, c'est l'estimation que j'en fais. 80 ans, c'est bien non?

Patchouli a dit…

J'ai passé mon 20e anniversaire à pleurer parce que la pire (je touche du bois) année de ma vie a été la 19e. pour faire un bref résumé en quelque mots pour pas nonplus tomber dans le mélodrame: Suicide d'un ami, rupture douloureuse, grave accident. Et elle s'est soldée cette 19e année par un échec scolaire. Ya aussi la peur des responsabilités surement, arriver dans le monde des grand adultes pleins de dettes et de problèmes conjugaux.
:)

Mais depuis quelques années je me planifie des fêtes d'anniversaires plutôt chouettes.

Cette année, un giga-barbèque, à mon chalet avec ski nautique, wake et alcool à profusion.

Ça promet :)

Moi a dit…

Bonne fête!
C'est vrai que quand on passe le cap du 20, la vie semble changer. On rentre dans le mon des grands, du moins, c'était mon point de vue quand ca m'est arriver. Mais ne t'en fais pas, les années de folies continue quand même, ce n'est pas si plate qeu ca ! ;)

Le Voyou du Bayou a dit…

Bonne fête mon garçon! Tu vas voir, un coup saucé dans la vingtaine, ça va vite en sacrament...

KattyKane a dit…

Pour commencer... Bonne fête mon p'tit Tapagueur préféré... ;)

"Avec le 2 vient un espèce de supposition sociale de maturité avec lequel est adjoint un certain respect qui amène à changer ses actions." Je ne penses pas que tu aies à changer quoi que se soit juste parce que tu viens de frapper de pogner le deuxième tiroir...

Tu deviendras responsable bien assez vite!!! Profites donc de ta liberté et de ton insouciance pendant que tu peux encore le faire... parce qu'un fois sorti de l'université, avec une job "steady", un appart, un vrai char (désolé pour la T-Mobile), pis des factures à payer... l'obligation d'être responsable te rentre dans le système assez vite....

Mais si t'es chanceux pis que t'organise bien tes affaires (comme moi, il va sans dire!!) tu auras probablement encore un peu de place pour la spontanéité dans ta vie... mais ce ne sera jamais comme quand t'avais 20 ans....

;)


Eille... Bonne fête encore...

the boutch a dit…

Voilà, bonne fête big et profites-en pleinement! En passant, est-ce un subtil clin d'oeil que tu voulais faire en publiant ton texte à 20:00 pile???

Pinocchio a dit…

20 ans et 9 mois depuis que tes parents t'ont langoureusement conçu. Y'a de quoi célébrer. Joyeux anniversaire mister!

Le Parfait Imparfait a dit…

Passer le 20 ans... Ca va VITE!!!

Caro C a dit…

Bonne Fete! Profites-en en masse! Moi c'est aujourdh'hui, et je viens de franchir 25 ans...... ca aussi ca tappe le fameux 1/4 de siecle! A mi-chemin de la trentaine...(frissons!)

Ca fait quelques semaines que je lis ton blogue et je ne t'aurais jamais donné 20 ans.... mais quand meme pas 80 non plus!

Caro C

Le Tapageur Silencieux a dit…

@patchouli: Ça risque d'être une solide fiesta.

@moi: C'est bien de savoir qu'il y a toujours du plaisir, du côté des grands.

@voyou: J'en ai bien peur.

@kattykane: Tu as raison, il me reste encore quelques années de folie pure avant de devoir la teinter de responsabilités, je me dois d'en profiter un max.

@boutch: Par pur hasard, simplement par pur hasard.

@pinochio: C'est une perspective haha!

@parfait imparfait: Je vais me watcher.

@caro: Bonne fête! Par simple curiosité, tu m'aurais donné quel âge?

stella81 a dit…

Bon 20 ième anniversaire! Profites en, il te reste encore un petit peu d'années d'insouciances (ou presque)...
Le prochain âge qui fesse: Le 25.
Ça fesse dans le desh et je ne sais pas trop pourquoi. Probablement que c'est parce que rendu là, t'es vraiment obligé de devenir adulte.

Steven Painchaud a dit…

Bonne fête!

Moi, mon 20 ans, je l'ai célébré en faisant le ménage de mon appart... c'est ça déménager dans une nouvelle ville 2 mois avant ton anniversaire!

Mais maudit que tu te poses des questions!! J'ai eu une passe de posage de question aussi avant et après 20 ans... heureusement, j'ai réalisé qu'il fallait vivre sa vie plutôt que de se poser milles questions sur "est-ce que j'ai bien fait ça ou pas??".

Alors aucun conseil à te donner! Ça viendra bien tout seul si tu dois passer une vie simple ou pas! ;)

volage a dit…

hé...

Bonne fête!

Love Clichée a dit…

Si ça peut te faire plaisir, c'est vraiment à 20 ans que j'ai pris confiance en moi. Depuis, j'ai moins de choses à me prouver, je me cherche moins qu'avant, je sais où je m'en vais (à peu près en tout cas!)

Tu vas voir, le meilleur s'en vient!

Bonne fête! xxx :)

Caro C a dit…

Bien... c'est difficile a dire parce que je ne veux pas rabaisser personne en disant que les gens de 20 et moins ne sont pas "matures", etc, et je ne te connais pas vraiment non plus. Mais si je me fie a ta facon d'ecrire et ton choix de vocabulaire, tes anecdotes, etc, j'aurais cru que tu avais au moins 23-24 ans.

Quel âge aurais-tu pensé que je t'aurais donné?? : P

Le Tapageur Silencieux a dit…

@stella: 25 c'est un chiffre rond qui a l'air imposant et tout, j'imagine que ça doit fesser ouais.

@steven: C,est peut-être un de mes gros problèmes, de me poser trop de questions, ça m'empêche parfois de foncer...

@volage: Merci!

@love clichée: J'espère bien que tu dis vrai.

@caro: C'est pas mal ce que je croyais quand tu as dit que tu ne pensais pas que j'avais 20 ans. J'espère juste que j'ai pas l'air d'un jeune vieux ben straight!

Steven Painchaud a dit…

Welcome into my world!! =D

=P

audrey lefour a dit…

Hey grand poste. Je dois apprendre beaucoup de choses de ce poste. Merci d'avoir partagé.

voyance Email gratuit