lundi 17 mars 2008

Abérration vestimentaire

Depuis la nuit des temps (complément de phrase avec lequel j'ai dû débuter 70% de mes textes au secondaire), l'humain revêt ses plus beaux atours afin de séduire la gente opposée dans la période de gestation perpétuelle qu'est la vie. En effet, tant lorsque vient le temps d'acheter des vêtements que de sélectionner son attirail quotidien, l'humain tente de faire des choix optimaux afin de se mettre en valeur, projeter une image sexy et bigarrée.

J'aimerais donc exprimer ma totale incompréhension quant au port de la chemise de jeans.

Régulièrement ces derniers temps, tant à l'école, dans la rue qu'au Colisée, j'aperçois maints hommes arborer le bleu sergé avec une attitude beaucoup trop décontractée. Véritable relent d'une époque depuis longtemps révolue, la chemise de jeans semble vouloir perdurer. Autrefois emblème du prolétariat américain et des travailleurs acharnés aux horaires intenses, la chemise de blue-jeans est aujourd'hui devenu symbole de mononc-itude, quétainerie et man boobs. Quant à moi, porter ce type de vêtement représente l'équivalent sur l'échelle des bons choix de vie que d'utiliser la formule "Salut mon champion" comme salutation d'usage.

Il y a même des téméraires du pas cool qui pousse l'audace jusqu'à porter le combo jeans ET chemise de jeans. Effectivement, ces champions tout de sergé vêtu déambulent un peu partout dans mon entourage affichant l'assurance du Jean-Claude Van Damme des beaux jours. Bien que douteux, le port de la chemise peut être toléré sous le sceau de la possible erreur, d'une gaffe vestimentaire basé sur une perte de conscience de l'évolution des moeurs. Cependant, les excuses manques lorsque vient le temps d'excuser l'infamie de se pavoiser la tête au pied vêtu de jeans.

Je m'explique mal qu'on puisse se lever le matin, se regarder dans le miroir et se trouver bel homme. Je m'objecte avec virulence à ces horreurs visuels qui me sont soumises de force. Je soupçonne ces chevaliers du jeans d'être également ceux qui arbore le flamant rose de plastique dans leur cours avant, la truite chantante comme décoration de cuisine et les cheveux blitchés pour se donner un young look.

Je me propose donc comme organisateur d'un grand feu de joie où tous pourront brûler leurs chemises ou amener celles de leur entourage. Qu'on amène tout le linge douteux et que l'on irradie le tout de la planète!

13 commentaires:

Moi a dit…

Tu parles de la chemise de jean au masculin, mais elle est aussi horrible au féminin. La secrétaire du bureau en porte une horrible avec plein de petite fleur broder à l'avant, je vais l'amené à ton feux de joie. Est-ce que je peux laisser la secrétaire dans la chemise en la mettant au feu ou c'est interdit ?!

KattyKane a dit…

Ayant déjà travaillé dans une boutique de jeans... je peux même te dire que les usperbes chemises dont tu parles sont assez dispendieuses... j'espère juste que les messieurs qui en portent ne le font pas pour flasher!!!

J'ai donc le malheur de t'apprendre que j'ai déjà vendu des chemises en jeans à des messieurs qui en voulaient... mais jamais, jamais, jamais je ne l'ai proposée... J-A-M-A-I-S... mais quand un homme en voulait une... à 80$ la chemise, je lui vendais avec un peu de culpabilité... mais je lui vendais pareille!

Il y avait 2 choix de couleur: bleu jeans flash, ou bleu jeans pâle...

Le Parfait Imparfait a dit…

Est-ce les hommes portaient aussi le "Bolo"..... La chemise en Jean est ce que les pantalons de cuir des secrétaires du bureau portent les vendredi... Ahahahaha Les vendredis Cuirs!!! ou Leather's pants friday...

My a dit…

Le comble du malheur: une chemise en jean AVEC des franges en cuir.

Ensevelie a dit…

Hors sujet : on a des nouvelles de ton prof concernant le dernier courriel que tu lui as transmis sur la platitude de son cours ?

L'Ours qui a vu l'Homme a dit…

La réponse devait être vraiment plate.

Stephane a dit…

J'ai toujours cru que la chemise de jeans, accompagnée ou non d'une 'cravate en cuir', était réservée au Retarded Rednecks.

Mais ça, c'est mon opinion, ayant tâté le terrain trop souvent au Festival Western de St-Tites.

Le Tapageur Silencieux a dit…

@moi: Je n'avais pas penser aux dames qui osent porter cette infamie. Ma foi c'est aussi pire. Pour ce qui est de brûler la secrétaire, je vais devoir m'y objecter, ça sent mauvais de la chair humaine brulée.

@kattykane: Jamais au grand jamais je n'aurais cru qu'une de ces chemises pouvaient coûter aussi cher. Je n'en reviens aucunement.

@parfait imparfait: Ces fameux vendredi où le cuir est coutume... un autre grand fléau.

@my: Ouache!

@ensevelie: Aucune réponse par émail mais une amélioration des exemples en classes et un ton un peu plus enjoués. Peut-être est-ce mon imagination mais il semble prendre la balle au bond.

@stéphane: Tu t'es vraiment mis le nez dans l'enfer du mal comme dirait l'autre. Effectivement, je pense que pour orner la cravate de cuir avec la chemise de jeans, tu te dois d'être un power redneck.

Valerie Magique a dit…

Le top de la chemise en jeans le plus horrible : une chemise délaver avec une broderie d'aigle sur un drapeau flottant des USA avec les manches coupées et de la frange en masse sur une dude qui porte un mullet.... Aurevoir dignité, Bonjour l'horreur!

Patchouli a dit…

AHha... pour ce qui est des mots récurrents dans les travaux d'école, moi a l'université TOUS mes travaux contiennent : Or donc, !! Mouhahahaha... ça me fait beaucoup trop rire!

Miss Cruella a dit…

Je n'ai jamais remarqué ça, je ne remarque pas les vêtements des gens.

Je vais prêter l'oeil.

Ouvril les oreilles.

Lysa Light a dit…

Merci beaucoup pour ce site et toutes les informations qu’il regorge. Je le trouve très intéressant et je le conseille à tous !
Bonne continuation à vous. Amicalement .

voyance serieuse gratuite

susane a dit…

Félicitation pour votre superbe site ! Bravo et bonne continuation !

voyance par mail gratuit