lundi 7 janvier 2008

Le Bloggeur au Jazz

Les Grands sont grands que parce que nous sommes à genoux! -Les Toilettes de l'Agitée

Après une déception en après-midi, j'avais rendez-vous avec un endroit pour lequel j'entretenais moult doutes: L'Agitée. Effectivement, voilà un bon moments que The Warrior m'invitait à aller y faire un tour mais ayant du hockey cosom à chaque dimanche soir, je n'avais pas eu l'occasion d'aller y faire un tour. C'est ainsi que sur le coup de 8 heures tapant, j'embarquais dans ma T-Mobile en direction du vieux Québec pour assister à une soirée de Jazz. Le périple routier avec escale pour prendre le Sweet, l'Enfant Roi et The Warrior fut des plus laborieux. Ayant pourtant un peu d'expérience dans le Royaume du Sens Unique qu'est le Vieux, je fis nombres de détours, tous plus douteux les uns que les autres. Point positif, le tout nous a permis d'apercevoir un spécimen du quêteux assez sublime. Alliage d'homme soûl, de personne à allure suspecte et de déséquilibre mental, le mendiant semblait, de ce que je comprenais à son dialecte corporel saccadé, vouloir nous vendre 1 chips pour 1 dollar. Non merci monsieur!

Après un parcours remplit de rebondissements et par un petit miracle dont mon sens incroyable et inné de l'orientation (héhé) a le secret, nous nous retrouvâmes directement en face de l'Agitée sans trop s'y attendre. Nous étions lancé! Après avoir acheté chips et des "viandes" (un rituel que j'ignorais) au dépanneur, nous pénétrâmes dans l'établissement. J'allais enfin être fixé.

Affichant une salubrité hautement au-delà de mes attentes, le bar-bistro-café-pis-toute-ces-mots-là était casual et sympathique. Après s'être sélectionné une table, moi et l'Enfant Roi nous dirigeâmes vers le bar pour se caller une pinte de Boréal. Première surprise, nous nous faisons carter, chose que je ne croyais pas possible en ce type de lieu. Nous sortons nos permis de conduire, âgé de plus de 18 ans que nous sommes, le tout devrait être formalité. Or, il en est tout autre.

Premièrement, on se doit d'indiquer à la fille où est situé la date de naissance sur la carte. Enfant Roi est né en 89, ce qui fait en sorte qu'en 2008, le tout est évident, il a 18 ans. Pourtant, la fille semble perplexe, perdu, percuté et (inseré mot commençant par per). Elle grommelle sommairement quelque chose d'inaudible et saisi ma carte. Étant né en 88, je croyais l'affaire encore plus évidente. Pour simplifier sa tâche, je lui indique que je vais avoir 20 ans cette année, donc j'ai certainement 19. Or, elle m'apprend que oh non, je n'aurais pas 20 mais bien 19 ans cette année. Je rectifie ces propos, elle persiste. Malgré tout, elle nous donne nos bières quand même. Inutile de vous dire que j'ai vérifié à 3 reprises si elle m'avait bien donné le bon change. J'apprendrai plus tard en soirée qu'elle a sortie une calculatrice pour calculer l'âge du Warrior né en 88 lui aussi... Leçon de la soirée: Bar-maid de l'Agité = pas facile.

Finalement, le band formé d'un batteur, d'un saxophoniste alto, d'un contre-bassiste et d'un guitariste saute (façon de parler...) sur scène. Malgré une certaine confusion parmi les membres, le jeu chamanique du drummer, la virtuosité du sympathique saxophoniste et le plus que bon boulot du contre-bassiste suffise à contrer les carences du guitariste et dans l'ensemble, on a droit à un spectacle fort appréciable. Pas amateur du genre, je suis quand même apte à apprécier la musique. Après 2 tours de chant et une tournée aux cabinets tapissés de message anarchiste-gauchistes, le tour est fait. Somme toute une soirée agréable.

Après une virée au Dagobert remplit à craquer à en être désagréable, nous avons fini la soirée à jouer au pool dans notre confortable Lévis.

Donc en bref, je vous conseille l'Agitée, avec modération et si vous faire carter abusivement ne vous dérange guère.

Le mot de la fin revient à l'Enfant Roi au sortir de la T-Mobile:
Les Graines sont grandes parce que nous sommes à genoux.

5 commentaires:

Babs a dit…

Ahh oui j'aimerais ça me faire carter. Ça fait vraiment trop longtemps c'est pas arrivé.

*Mymy* a dit…

J'ai commencé à sortir à l'âge de 14 ou 15 ans et on ne me cartait jamais. Ce n'est que depuis que j'ai 18 ans qu'on me le fait! À n'y rien comprendre...

Elle avait l'air vraiment nounoune la barmaid! À la limite de dire qu'elle était carrément blonde! lol

Le Tapageur Silencieux a dit…

@babs: Je ne connais pas ton âge mais j'ai le feeling que ça pourrait arriver à l'Agitée.

@mymy: tellement vrai. Lorsque j'ai eu 18 ans, j'avais hâte de me faire carter pour enfin montrer, triomphant, ma carte. Malheureusement, j'ai au moins dû attendre 6 mois mais par la suite, ça n'a plus dérougit. Peut-être est-ce dû à une quelconque activité policière plus soutenue?

The Boutch a dit…

j'aimerais rajouter un truc dans ma liste de résolutions pour 2008: m'organiser pour entendre plus souvent les commentaires de l'Enfant Roi...woww

audrey lefour a dit…

Ton blog est superbe, que de belles idées!

voyance sérieuse gratuite par mail