dimanche 23 décembre 2007

Le Bloggeur fait une sortie

Après un début de week-end plutôt morne qui se voulait la continuité d'une semaine en dents de scie, je me retrouve samedi soir à me connecter sur MSN espérant me voir proposer un petit plan de soirée sympathique. Quel ne fut pas ma surprise lors de ma connexion de découvrir qu'on réquisitionnait mon ajout. Il s'agissait de nul autre que le Bar Inspector qui voulait s'enquérir de mon avis d'aller déviarger le Bistro le Clip à même un évènement de la fameuse Tournée des Bars de la Rive-Sud.

Déstabilisé, le Bloggeur que je suis se rappelle qu'il n'est autre qu'un jeune blanc bec quasi pré pubère et le tout me rend plutôt récalcitrant. Mais l'occasion d'aller prendre une grosse avec Le Voyou du Bayou et The Bar Inspector, voilà qui se voulait être une savoureuse opportunité et qu'importe que je fasse figure d'outsider parmi ces 2 gars à l'orée de la trentaine. Je me lance donc, rendez-vous 22h au Clip, véritable institution du BS.

Arrivé là, étant pourtant un gars pas pire calme, je sens un léger stress. N'ayant aucune expérience en la matière de rencontre avec des gens dont le seul lien avec ma vie est de nature virtuelle, je ne sais aucunement à quoi m'attendre. On m'avait averti de rechercher un grand blond au nez un peu proéminent et un autre au gilet du doux Russel Martin.

Je les aperçois attablé au fond du bar, il me font signe de la main. Après une entrée en matière cordiale et ma commande de grosse passé à la serveuse qu'il me serait impossible d'affubler du même qualificatif, on fait les présentations, je suis encore un peu intimidé. Les Boys analysent la place, je peux apprécier leur regard scrutateur sur l'établissement et assiste à l'ébauche d'un plan d'article pour la mythique Tournée.

Puis finalement, le groupe de la soirée, un duo répondant au nom de Highway (High et Way étant respectivement les surnoms des 2 membres du groupe...) prend possession du "stage" de la place. Le Voyou montre également ses talents de danseur en se déhanchant avec une dame que je décrierais sommairement comme étant louche. Après un début prometteur, les deux Artistes avec un grand A passent du Supertramp et Pink Floyd à Mes Aïeux. Plutôt décevant. S'ensuit 2 rigodons endiablés durant lesquels le Voyou se fait empoigner de façon musclé par un homme ambigu du nom de Gabriel. Ses paroles: "Salut, je m'appelle Gabriel, je suis un peu chaud, vient danser" ce après quoi il empoigne le Voyou avec vigueur pour ensuite l'étreindre sur la section sombre du bar servant de dancefloor. Les bières complétées, mes deux comparses veulent y aller pour un 2 pour un, ainsi soit-il!

Après une tentative infructueuse au fameux bar Le Dalo avoisinant la non moins fameuse salle de quille lévisienne, nous nous retrouvons à la Barricade, bar plutôt sympathique où chacun commande une pinte. Je peux admirer le talent de vendeur du Bayou qui réussit à parler du blog de la Tournée à au moins deux personnes et qui, dans une rocambolesque péripétie, a réussi à vendre à son idéal féminin de la place une cigarette pour 50 cents. 50 cents avec lesquelles il s'est procuré des peanuts! Une fois nos bières vidés, on se salue et on part dans des directions opposés du bar.

En conclusion, force est d'admettre qu'il a valu la peine que je me force le derrière un peu pour me dégêner. Somme toute une soirée très sympa, tout comme les 2 gars!

Aucun commentaire: