mercredi 3 octobre 2007

Les débuts de Canadien

Voilà si longtemps que nous l’attendions avec impatience, que cette date était encerclée sur notre calendrier, mesdames mesdemoiselles et, bien sur, messieurs, je ne parle pas du second épisode des Sœurs Elliot (quoique la séduisante Julie Perreault dans ma tivi, c’est toujours un bonus), je parle bien du début de la saison de Canadien!!

Après un été de sécheresse intellectuelle où ouvrir son Journal de Mourial à l’envers était une habitude en perte de vitesse, voilà arrivé le retour de nos manieurs de bâton favoris (pas de pensée perverse ici svp). Quel bonheur entre 2 cours de discuter des gardiens de Canadien ou de la dernière feinte de notre russe favori, Alex Kovalev. Quel joie de se retrouver dans un sofa en buvant une Bateau en écoutant Pierre et Yvon.

Vite après mon cours d’Intro à l’Actuariat, je saute dans la T-Mobile et écoute la radio du Canadien. 30 secondes après mon arrivée, Canadien par l’entremise du seul Suisse survivant de l’équipe marque! Quand je vous dis que Canadiens et moi, on fonctionne ensemble, c’est pas des blagues! Inutile de spécifier que je criais comme un démon! (mine de rien, je viens de terminer 3 phrases de suite par un point d’exclamation, je sais pas si je dois être fier).

Arrive maintenant le point de ma chronique où je vais tenter d’expliquer le lien affectif entre Canadien et bon nombre de mâle viril de la Belle Province. Au fond, Canadien, c’est notre Occupation Double ou notre Loft Story. Guy Carbonneau c’est notre Joel Legendre à nous. Parce qu’au fond, Canadien, c’est des potins, des prédictions et de l’action. Bien sûr, on se rince moins l’œil, quoiqu’il y a un culte sous-jacent sur le web pour la plantureuse commentatrice Chantale Machabée et ses 2 arguments de poids. Heureusement que la fameuse Chantale est également habile avec un micro… (encore une fois, je vous demande de garder l’esprit pure)

MOOOOONNNN GAAAARRRRRSSS (Canadien vient d’en mettre une dedans)

Je parlais donc du rôle capital de Canadien dans la vie de plusieurs. Au fond, Canadien c’est comme notre jet-set à nous. José Théodore, c’est un peu notre Paris Hilton. On aime ça savoir qu’yé ben chummy avec un gars des Ramones. Les histoires de qui kya couché avec la fille du président, c’est beaucoup plus juteux que les soupçons sur la fidélité de Patrick Huard.

Voilà donc que le match vient de se terminer. Bilan de la soirée : Canadien en HD sur ma tivi pas de HD, c’est pas mal pareil sauf que des fois le son coupe. Le capitaine trilingue mais qui parle pas français (pis ça aurait l’air que c’est grave), en a mis 2 dans le filet. Voilà qui augure bien!! Parce qu’au fond, Saku qui compte 2 buts, c innatendu, c’est comme Robin qui gagne OD (référence pour les lectrices féminines qui auraient toffer le texte en entier). On ne peut qu’espérer le meilleur pour le reste de la saison!

1 commentaire:

La reine du sarcasme a dit…

Que tu suives One tree Hill c'est une chose... mais que tu connaisses le nom du gagnant d'Occupation Double de l'an dernier, là je me questionne sur ta vie sociale!!!