jeudi 25 octobre 2007

Dumbledore aimait vraiment les baguettes




J.K. Rowling annonçait plus tôt cette semaine que le célèbre sorcier directeur d’Hogwart avait un penchant pour ces messieurs. Je dois vous avouer que moi qui entretenait des hypothèses du fameux barbu avec McGonagall ou une relation hardcore avec Dolores Umbridge, je suis redescendu sur terre…

La couverture de l’«annonce » de la nouvelle reflète bien à mon avis l’ampleur de la série. Dumbledore is gay partout! Sur CNN, Fox News, LCN ou dans Le Soleil on discute d’Albus qui, tel un Boggart, est sorti du placard. J’ai même lu une histoire d’une fille qui était en saint (mot du ptit Jésus) parce qu’elle écrivait sa thèse de doctorat sur l’ambiguïté sexuel de Dumbledore et que Rowling venait de ruiner son travail!

À dire vrai, je ne sais trop que penser de cette « nouvelle ». J’adore Rowling et la saga Potter qui possède des personnages de toutes races et je pense qu’un personnage homosexuel est tout simplement dans la continuité de l’ouverture et la tolérance de l’auteure. Et puis, tous les magiciens gays du monde ont maintenant un role model ainsi que tous les jeunes lecteurs de la série qui n’oserait pas s’affirmer.

Je voudrais commenter sur la façon dont l’auteur n’abandonne pas ses personnages à la suite de sa saga et de la façon dont elle détruit l’imaginaire des lecteurs. Je me gâterais bien de commenter sur les façons dont elle aurait pu parler de l’homosexualité de Big D dans Harry Potter and the Deathly Hallows mais je ne voudrais pas vendre le punch à mes amis qui attendent impatiemment la version française qui, d’ailleurs, sort en librairie à minuit 1 ce soir.

Bonne Lecture à tous!

Aucun commentaire: